cYberPoète

samedi 5 novembre 2005

fuite en avant

Eloigne toi du vide
Mon fils
Regarde en face le feu
De tes désirs
Mon fils
Vois la Mort qui etouffe
La jeunesse
Mon fils
Regarde bien tes amis
Regarde bien ton monde
Mon fils
Reste là
Près de moi
Mon fils
Dehors il fait froid
Dehors il n'y a rien
Que le vide
Mon fils.

lundi 31 octobre 2005

D'ou venons nous


''Gauguin - D'où venons-nous?qui sommes nous?Où allons nous- 1898
musée de Boston- dimension 375X138''

(extrait du site : http://perso.wanadoo.fr/art-deco.france/Gauguin.htm)

Seul, assis sur la colline, loin de tout, je sens le monde
les fleurs pulvérisent leurs odeurs
le vent pousse sa complainte
Rien ne peux plus m'atteindre
L'univers s'éteind doucement
Je suis heureux...

dimanche 30 octobre 2005

Fuite

Course éffrénée
Fuite loin de soi
carcasses de voitures
en feu
Mort qui rode
Casser de l'uniforme
detruire
fuir loin du Moi
mordre la poussière
plus rien ne vaut
la peine
de vivre.

lundi 24 octobre 2005

Agir, je viens (Henri Michaux)




Il faut d'abord que surgisse mon démon

Afin qu'apparaisse mon ange.
Poussant la porte en toi,

Je suis entré.
Agir, je viens.
Je suis là.
Je te soutiens.
Tu n'es plus à l'abandon.
Tu n'es plus en difficulté.
Tes difficultés tombent comme des ficelles déliées.
Le cauchemar d'où tu reviens hagarde n'est plus.
Je t'épaule.
Tu poses avec moi le pied

Sur le premier degré de l'escalier
Sans fin qui te porte
Et te monte
Et te calme,
Jusqu'aux confins de tes horizons,
Jusqu'aux confins de ta mémoire obscure,
Jusqu'au cœur de l'enfant de tes rêves,
Poussant des nappes d'aises;
J'afflue.

mardi 18 octobre 2005

reveur

Un rêveur est toujours mauvais poète.
Cocteau (Jean)